THE DAILY PLANET

Les adaptations cinématographiques des plus célébres comics américains!De Superman à Batman et toute la compagnie!!!^^
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Lun 30 Mai - 23:59

Il a bien peint Tom Welling en Superman, il peut donc faire Bale en Batman!^^

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KinGsleY
Je suis Superman!!
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : sur le forum évidemment!
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mar 31 Mai - 19:23

ce qui serait une bonne idée de sa part Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mar 31 Mai - 21:48

Sinon, j'y pense en voyant ton animation, je sais que c'est pas son rayon, mais Ross sur Star Wars, ce serait sympa aussi^^

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KinGsleY
Je suis Superman!!
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : sur le forum évidemment!
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mar 31 Mai - 21:56

oui ce type avec ses possibilités à un grand choix de dessins, qu'il pourrait réaliser
tout et n'importe quoi....
Star Wars à la Ross serait pas mal oui...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mar 31 Mai - 22:07

Je l'aurais bien vu réaliser les affiches des films, pour l'édition VD par exemple, parceque les images du Coffret collector de la première Trilogie, elles ne sont pas très belles je trouve....

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KinGsleY
Je suis Superman!!
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : sur le forum évidemment!
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mer 1 Juin - 14:49

les images du coffret collector....celle avec la tête de Vador dessus?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Mer 1 Juin - 20:13

Oui, je pensais que ç'aurait été bien qu'il fasse les pochettes des films, parcequ'ils ont fait une sorte de photo montage, et je trouve que ça a moins de gueule que les affiches originales, ou encore les affiches de la ressortie des 3 films en 1997, pour les 20 ans du mythe!!!!!! I love you

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Jeu 2 Juin - 22:16

1ère critique de Batman Begins par EcranLarge, plutôt négative, pour ma part, ça ne m'a pas convaincu, bien au contraire, je trouve cette critique bidon, et j'attend encore plus Batman Begins!!!!

Citation :
Pour son entrée dans le nouveau millénaire, Batman endosse un nouveau costume cinématographique, celui de Bruce Wayne. Après deux épisodes grandioses dirigés par Tim Burton, le super-héros avait été laissé pour mort après ses deux combats pour la maîtrise du dance floor gothamien chez Joel Schumacher. Huit ans plus tard, le voilà de retour plus jeune que jamais.

À la lecture du résumé de l’histoire et dès les intentions du réalisateur connu, il semble évident que le justicier nocturne a bu à la même source de jouvence que ses comparses : l’Incassable de M. Night Shyamalan, auquel Batman Begins, plus que tout autre, doit sa raison d’être. Par son approche réaliste et pragmatique de la naissance d’un héros, aussi faux soit-il, le réalisateur du Village avait dessiné un nouveau périmètre dans lequel inscrire les aventures diverses des super-héros. Bien que leurs péripéties soient magnifiées par les effets spéciaux, Spider-man ou Hulk devaient le renouveau de leurs mythologies à l’approche réaliste et psychologique du petit maître. Pour son retour dans les salles obscures, Batman emprunte ce même sentier des origines et narre la transformation d’un homme en mite…pardon, mythe, c’est l’homme araignée qui m’a troublé. Sûrement parce qu’il racontait les premiers pas de Batman à Gotham, Batman Year One écrit par Frank « Sin City » Miller et David Mazzucchelli fut un temps envisagé pour être adapté. Etrangement, David Goyer (Blade 3) ne tombe pas très loin du comic book avec son scénario. Moins dans la trame narrative ou dans les personnages utilisés que dans l’ambiance d’une cité rongée par le crime, similaire au New York des années 70, et dans lequel Bruce Wayne doit affronter ses démons et ses ennemis (on remarquera à ce propos, les multiples bagarres avec des petits voyous dans des ruelles humides ou près d’échelles incendies, très proche de la BD). Exit la naissance du méchant Double Face et place à la folie mégalomaniaque de Ra’s Al Guhl et à celle tout court de L’Épouvantail. De toute façon, les ennemis de Batman sont interchangeables puisqu’ils sont tous des doubles du super-héros.

Mais en fouillant le mythe, Batman Begins s’attarde moins sur l’armure que sur la peau. Ouvrant son film sur une prison chinoise, Christopher Nolan désarçonne le spectateur et le fan qui ne trouvera le justicier dans aucun bol de riz. Loin de Gotham, cette entrée en matière préfigure les intentions du cinéaste : raconter la mutation d’un homme en héros. Batman n’est pendant longtemps qu’un rêve lointain qui se dessine au fur et à mesure que Bruce Wayne élabore ses intentions. Habitué aux décors naturels froids (voir Insomnia), Nolan sublime les paysages froids et beaux. L’entraînement du jeune homme auprès du maître zen Ra’s Al Ghul dans les décors sublimes d’un temple niché dans les montagnes tibétaines est un superbe moment quoique finalement assez court. Le réalisateur surfe avec sa caméra fluide sur ce terrain magnifique des souffrances du jeune homme. Son style limpide, ses mouvements moelleux et son penchant pour le lyrisme illustre parfaitement l’état de Bruce Wayne (magnifiquement campé par Christian Bale, le meilleur interprète, et de loin, du milliardaire à l'écran). Grâce au récit de David Goyer qui explore tous les aspects de sa psychologie (son besoin de rapport filial, sa soif de vengeance doublée d’une incapacité à tuer), Christopher Nolan redonne une épaisseur inattendue à l’orphelin au détriment toutefois du héros.

Car lancé dans cette approche hyperréaliste, Nolan peine à organiser la rencontre avec le mythe. Contrairement aux autres Batman qui embrassent le costume dès le départ, l'auteur de Memento développe une accession plus concrète et forcément moins impressionnante. Trop appliqué à rendre cristallin tous les recoins du héros, il en oublie de le sublimer comme il se doit. Même s’il est plaisant de voir un cinéaste disséquer un super-héros, on aurait préféré qu’il le maintienne en vie un peu plus. En expliquant tout de A à Z, Batman perd ses zones d‘ombre et devient aussi intéressant qu’un tour de magie dont on connaît le truc. De plus comme le « Cape Crusader » n’a pas de super pouvoir, sa rationalisation lui fait perdre de sa superbe. Spider-Man devient plus proche en étant réaliste car sa dimension mythique est attenante à sa mutation, Hulk de même. Mais Batman, en étant un homme qui enfile un costume, paraît quelque peu ridicule aux yeux du spectateur. Il n’a aucune dimension mythique. D’autant que Nolan laisse complètement de côté son style visuel lyrique développé dans les scènes intimistes alors même qu’il en aurait eu besoin pour magnifier le héros. Les combats dans une ambiance de Gotham gangstérisée par les mafieux et les criminels en col blanc, sont brutaux et secs mais finalement rarement épiques (en fait seulement à la fin lors d’une course poursuite derrière un métro aérien). Il n’y a presque pas de chorégraphies et on ressent comme une frustration à ne voir rien de plus qu’un riche milicien claquer des malfrats cradingues dans des ruelles jaunies.

Pris entre le plaisir de découvrir enfin un personnage avec une réelle épaisseur et la déception de voir que le super-héros sera présent plutôt dans les séquelles, Batman Begins a l’allure d’un rêve, d’une promesse d’un film meilleur à venir. D’ailleurs, le montage comprimé de Christopher Nolan qui nivelle toute oscillation dramatique et suspension lyrique, donne finalement cette impression d’avoir assisté à la plus onéreuse et la plus longue des bandes-annonces. Où est la saga ?

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Ven 3 Juin - 20:39

INTERVIEW DE GARY OLDMAN PAR ALLOCINE (donc c'est à dire par quelqu'un d'autre^^), CONCERNANT SON RÔLE DANS LE PETIT CHAPERON ROUGE, NON, JE DECONNE, DANS VOUS SAVEZ QUOI, NON! PAS HARRY POTTER, BATMAN ENFIN! tongue

Citation :
AlloCiné : Qu'est-ce qui vous a attiré dans l'univers de Batman ?
Gary Oldman : Je ne suis pas un grand amateur de comics, j'en ai lu très peu étant jeune. C'est la présence de Christopher Nolan derrière la caméra qui m'a attiré : je voulais voir où il pourrait emmener cette histoire. J'étais curieux de voir comment quelqu'un comme lui pouvait remettre la franchise Batman sur les rails, de la ramener de l'univers... singulier vers lequel elle était partie. (Rires) J'ai trouvé surprenant que Christopher se lance sur un tel projet. Mais j'ai senti qu'il voulait vraiment le faire, qu'il avait une vraie vision et une vraie passion. A mon sens, vous ne pouvez pas réaliser des films comme Memento et Insomnia, puis vous lancer sur Batman begins. Il faut avoir une vraie vision de l'histoire à proposer pour convaincre les producteurs. Et celle-ci devrait être intéressante.

Citation :
Quelle est votre vision du Comissaire Gordon sur ce film ?
Avant Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, personne n'avait encore incarné Sirius Black à l'écran : ça me laissait donc le champ libre pour créer ce personnage et le rendre original. Par contre pour le commissaire Gordon, il y avait une base de départ puisque le personnage était interprété par Pat Hingle dans les quatre autres films... Parallèlement, je suis allé me balader sur le web, et j'ai été surpris par le nombre d'informations qui existent sur le personnage ! C'est incroyable tout ce qui a été écrit sur Gordon... Ca m'a aidé mais le plus important reste toujours le scénario : c'est lui qui vous guide dans la création et l'interprétation du personnage. Et Gordon était déjà quasiment là, sur la page... Dans ce film, c'est la première fois que je joue un vrai policier, et c'est un rôle qui fait poser beaucoup de questions ! (Rires) "Où allez-vous ? Pourquoi ? Que faites-vous là ? Que savez-vous ? Va t-on y arriver à temps ? je passe mon temps à poser des questions aux autres personnages ! (Rires) Mais c'est très sympa de jouer un gentil pour une fois... D'habitude, je joue le genre de gars que Batman poursuit !

Citation :
Comment décririez-vous la relation entre Batman et Gordon dans le film ?
La relation est très forte sur le papier : vous n'avez plus qu'à la transposer à l'écran. Malheureusement, Christian et moi n'avons pas eu beaucoup de temps pour répeter et se connaître mieux. Mais nous avons accroché tout de suite, nous apprécions de travailler ensemble et nous avons essayé d'ajouter cette amitié dans la relation entre nos deux personnages. Après, en tant qu'acteur, vous réagissez par rapport à ce qui se passe devant vous, sur le plateau. Je me souviens du tournage de Ludwig Van B. en 1994 : j'avais fait de nombreuses recherches sur le personnage de Beethoven, mais plus vous découvrez de choses intéressantes, plus vous commencez à remarquer les blancs du scénario et à vous focaliser sur ce que le film n'aborde pas. Et ce n'est pas une bonne chose. Pour jouer, vous devez vous concentrer sur ce qui est présent. Mon personange dans Batman begins est le Lieutenant Gordon défini par Christopher Nolan pour SON film : c'est ma seule feuille de route.

Citation :
Cela doit être assez étrange de donner la réplique à un homme habillé en chauve-souris ? Comemnt parvenez-vous à dépasser le "ridicule" de la situation ?
Très honnêtement, je ne sais pas, mais on fait en sorte de le faire ! (Rires) Plus sérieusement, il faut trouver un moyen de se mettre dans l'état d'esprit du personnage et simplement accepter cette histoire, et ne pas penser en tant que comédien qui joue un rôle face à un homme déguisé en chauve-souris... C'était la même chose sur Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban, quand j'incarne le sorcier Sirius Black : vous devez faire en sorte de rendre l'histoire réaliste et intéressante à travers la réalité des personnages. Ce n'est pas évident, et le film peut très vite faire trop cartoon, trop comic-book... Je dois donc faire en sorte, quand une Batmobile s'arrête devant moi et qu'un gars en costume de chauve-souris vient me parler, d'accepter cette réalité et de la jouer de façon sérieuse et normale.

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina Wayne
Je suis Superman!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 970
Age : 31
Localisation : Dans les rues de Gotham City!!!!
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Ven 3 Juin - 22:37

Ah!!!Qu'est qu'on ferait sans toi mon chere??!Merci tongue cartonne cartonne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Ven 3 Juin - 22:51

Sans moi? Des bêtises, c'est évident!^^ cartonne aussi^^

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KinGsleY
Je suis Superman!!
avatar

Nombre de messages : 624
Localisation : sur le forum évidemment!
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Sam 18 Juin - 13:18

à peine quelques jours après sa sortie que l'on envisage déja une suite Very Happy :

Batman : Christian Bale
Posté par Daredevil le 14/6/2005 23:20:00 (40 lectures)

Christian Bale, qui incarne pour la première fois l'homme chauve-souris dans BATMAN BEGINS de Christopher Nolan, a déclaré mardi à Paris qu'il "espérait vivement" que son réalisateur mette en scène la suite.

"Mais n'espérez pas une réponse de sa part à ce sujet, vous n'avez aucune chance. Je serai ravi de reprendre le rôle si cette vision est encouragée, et si nous pouvons poursuivre dans la même veine, creuser encore le personnage, et offrir quelque chose de nouveau", a précisé Christian Bale, 31 ans. L'acteur a rappelé qu'il avait passé contrat pour deux autres films avec les producteurs de BATMAN BEGINS, dont la franchise est la propriété du studio Warner.

De son côté, le réalisateur Christopher Nolan, pour la première fois aux commandes d'une super-production après FOLLOWING, MEMENTO et INSOMNIA, a dit qu'il "préferait attendre de voir comment les gens recevront celui-là".

Propos recueillis sur www.allsuperheros.com
et voici le lien
http://www.allsuperheros.com/modules/news/article.php?storyid=598

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selina Wayne
Je suis Superman!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 970
Age : 31
Localisation : Dans les rues de Gotham City!!!!
Date d'inscription : 17/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Jeu 7 Juil - 13:51

Nouvel interview de CB!!

http://www.wildaboutmovies.com/interviews/WildAboutMoviesChristianBaleBatmanBegins.php

Je cite ce qu'il pense de la relation TomKat:
"Bien pour eux!! Mais on en a rien à foutre!!!" Bien dit mon Chris!!! supplier mort2rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
glabamirio
Je suis Superman!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1387
Age : 32
Localisation : Lille, Nord, France
Date d'inscription : 23/04/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Jeu 7 Juil - 20:47

Je confirme, on en a VRAIMENT rien à foutre.
Remarquez, c'est la 2ème meuf de Tom Cruise à jouer dans un Batman, la 1ère, CT Kidman.

_________________
"Toucher le Fond, c'est Courageux. En redéfinir la Profondeur, c'est Admirable!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darknol
Nouveau à METROPOLIS
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   Jeu 7 Juil - 22:52

"Bien pour eux!! Mais on en a rien à foutre!!!"
ENORME!!!ralala jle kiff ce mec Mr. Green Twisted Evil
n'empèche il a bien raison (en plus je trouve qu'ils sont vraiment ridicules Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: **BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**   

Revenir en haut Aller en bas
 
**BATMAN BEGINS (INTERVIEWS DIVERSES)**
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» TAKARA - BATMAN BEGINS - BATMAN figure in Genx Core
» BATMAN BEGINS ( OXMOX )
» The Dark Knight ( suite de Batman Begins )
» BATMAN BEGINS - BATMAN/BRUCE WAYNE (MMS155)
» BATMAN BEGINS: BATMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE DAILY PLANET :: BATMAN BEGINS-
Sauter vers: